Equilibre de la ville & urbanisme

Notre engagement ZERO CONSTRUCTION

 

Les règles d’urbanisme sont fixées par la Métropole Européenne de Lille, on les trouve dans un document intitulé PLU (Plan local d’urbanisme) de Lille Métropole consultable sur le site de la MEL. Il s’agit d’un document d’orientations politiques et stratégiques, et d’un document fixant des règles précises d’utilisation des sols, opposable à tous.

Pour ce qui concerne Wambrechies, le Conseil municipal a été amené à se pro- noncer sur la révision du PLU. Auparavant, un commissaire enquêteur a reçu tous ceux qui souhaitaient faire part de leurs remarques sur le document.
Les zones à vocation agricole (1100 ha) sont donc aujourd’hui figées, de même que les zones constructibles (400ha).

Mais il faut savoir que lorsqu’une zone est constructible aucune opération d’urba- nisme ne peut être refusée dès lors qu’elle est en conformité avec le PLU.
A titre d’exemple les anciens bâtiments de Carrefour rue Ober ont été vendus par Carrefour pour y faire une opération immobilière. La seule marge de manœuvre dont disposait le Maire consistait à discuter (sans pouvoir imposer) avec le promoteur et à préconiser certains aménagements : hauteur maximale, servitude de passage pour désenclaver le béguinage et le commerce de détail en rez-de-chaussée. Le PLU a également tenu compte du souhait de la municipalité de ne pas ouvrir les zones vertes à l’urbanisation.

Avec l’engagement ZERO CONSTRUCTION nous entendons donc lors du prochain mandat :
– veiller strictement au respect de cet engagement du ZERO CONSTRUCTION sur les zones vertes et agricoles pour lutter contre l’étalement urbain.

– limiter les constructions à la rénovation ou la transformation de bâtis ou à l’embellissement de sites constructibles déjà existants.
– être très exigeants sur le respect des normes environnementales et l’intégration au paysage et au cadre de vie

Cet urbanisme d’embellissement, de transformation ou de rénovation reste nécessaire. D’une part certains immeubles ou partie de quartiers peuvent être vétustes et l’évolution de ces sites doit être absolument considéré sur le plan de la sauvegarde et de la sécurité du quartier. D’autre part la ville ne peut se replier sur elle-même au risque de s’étioler : le nombre d’enfants par famille a déjà décru en quelques années, (on est passé de 2,9 enfants par famille à 2) ce qui a par exemple un impact sur les écoles. Soyons positifs : les logements neufs participent à l’arrivée de jeunes ménages : Wambrechies ville-village à taille humaine procède d’un équilibre harmonieux entre vieillissement et renouvellement de la population.

De même, les constructions nouvelles décidées avant 2020, à un moment où les dotations de l’Etat sont en baisse, ont permis de conforter les ressources finan- cières de notre ville grâce aux taxe foncières.