Petite enfance

Faire de Wambrechies une ville positive et passionnante

Une ville énergisante qui porte « haut les cœurs » la jeunesse et la petite enfance

 

La ville à hauteur d’enfant

Outre l’amélioration de la sécurité pour les petits (signalétique…), la ville doit être repensée au niveau de tous les temps de vie de l’enfant : la rue, l’espace public, les loisirs, la classe, la bibliothèque, les lieux d’arts et de culture, le parc, les jardins, l’éco-responsabilité, la santé… Dans notre monde où tout est pensé par et pour l’adulte, ce recentrage sur l’enfant doit lui permettre de mieux s’approprier sa ville. La création de nouvelles aires de jeux dans certains quartiers sera aussi pensée dans cette nouvelle dynamique.

Un projet transversal sera initié par l’adhésion au programme « Vivons en forme », pour former et informer familles, associations, acteurs de la petite enfance et de l’enfance …sur trois vecteurs de santé : l’activité physique, le bien-être et l’alimentation. Dans ce cadre nous proposerons entre autres et rapidement la création d’une « école d’orientation sportive », pour accueillir les enfants de 4 à 6 ans le mercredi après-midi et leur permettre de découvrir des sports différents. De même nous envisagerons une restauration collective plus qualitative, valorisant au mieux la fraîcheur par des approvisionnements en circuit court et le développement réfléchi du bio, mais aussi partie prenante sur l’éducation au goût des enfants.

Les accueils de loisirs seront bien entendu associés pleinement à cette démarche. Leur activité sera élargie et ils resteront ouverts jusqu’à la rentrée scolaire de septembre.

La rénovation progressive des écoles primaires

La rénovation progressive des écoles primaires dans le cadre de la transition énergétique, par une forte amélioration de l’isolation et la mise en place d’énergies nouvelles, va être doublée d’une végétalisation des cours d’écoles pour la création « d’îlots fraicheur » et la protection des enfants des excès de chaleur liés au réchauffement climatique. Ce verdissement des écoles permettra aussi une approche pédagogique sur l’éco-responsabilité qui sera confortée par la création d’un parcours écologique dans le parc de Robersart..

La crèche « les petits troubadours » va être déplacée et agrandie

En agrandissant la crèche municipale « Les petits troubadours », en la déplaçant du Château de Robersart vers une nouvelle crèche qui sera construite derrière la Fondation Ledoux, c’est 30 berceaux supplémentaires de créés : une action significative pour la petite enfance. « Les petits troubadours », notre crèche municipale, accueille des enfants de 10 semaines à 4 ans, à la journée ou en halte-garderie, sous la responsabilité d’une puéricultrice. Dans les an- nées à venir, elle verra donc sa capacité passer à 60 berceaux. Un espace vert sera mis en place pour les petits.

La ville soutient le réseau d’assistantes maternelles

A côté de cet effort important, la Ville entend mettre en place un soutien fort aux assistantes maternelles qui gardent de nombreux enfants à leur domicile. Leur activité s’organise en lien avec un médecin référent de la PMI (protection maternelle infantile), gérée par le Département du Nord. Les assistantes maternelles jouent un rôle essentiel dans notre commune. La Ville les invite régulièrement à se rencontrer au « relais assistantes maternelles » (RAM) au Château Rouge. Il en résulte des échanges de pratiques et des conférences. C’est aussi une étape de sociabilisation des enfants qui découvrent la vie collective en apprenant à se connaître, partager, jouer, chanter, entrer dans la vie et découvrir le monde. La ville souhaite intensifier ces rencontres pour le bien-être des enfants et des assistantes maternelles.

Crèches (privées et publique) et relais d’assistantes maternelles pourraient être associées à la mise en place d’une méthode déterminante pour donner le meilleur capital santé aux enfants sur les 2000 premiers jours de leur vie.